vendredi, 30 avril 2021 15:43

Faire confiance… mais pourquoi ? (partie 1)

un fr face déplian tfaire confiance partie un1. Accueillir et accepter l’autre tel qu’il est, sans condition.

Lorsque je me serai accepté alors je serai prêt pour accueillir les autres, quelles que soient les choses qu’ils sentent, qu’ils disent, qu’ils font, qu’ils vivent. Je les accepterai, je continuerai de les aimer, de les apprécier.

À mesure que l’on se connaît soi-même, on se rend compte qu’on est différent de l’autre. Parce qu’on est différent, on désire une attention unique, ajustable à ses besoins. Il faudra donc traiter les autres avec la même mesure, en partant de cette vérité, qu’ils sont uniques et différents, c’est-à-dire, qu’ils n’ont pas les mêmes réflexes, les mêmes goûts, les mêmes façons de penser et de s’exprimer.

Accueillir, accepter les autres, c’est consentir à les laisser tels qu’ils sont, sans les obliger à changer ni leurs qualités positives, ni leurs défauts.

S’ouvrir aux autres, les accepter sans condition, suppose une formation sérieuse, une habitude à vivre les profondeurs de son être, à s’intérioriser, à réfléchir, à consulter son « moi profond », à évaluer aussi les valeurs positives des autres. On accueille vraiment si on y met du cœur, de la vie, de la chaleur, si on accepte quelqu’un non pour ce qu’il nous apporte, mais pour ce qu’il est, sans condition.

Faire confiance... Mais pourquoi ?  2.  Respecter la liberté de l'autre.
Faire confiance... Mais pourquoi ?  3. Faire confiance.
Conclusion des articles «Faire confiance…1-2-3»


 

Abonnement à la liste d'envoi

Suivez-nous sur Facebook