jeudi, 20 août 2020 04:48

Puis-je devenir libre ? (partie 1)

image frSi je parviens: à dominer mes inquiétudes ? 

Il est vrai que les inquiétudes n’ont pas toutes la même intensité, que leur rythme varie, que les unes ne peuvent être utiles pour mettre des situations en place, que d’autres sont dangereuses et doivent être éliminées sans faute, sinon l’être humain se démolit.

Les psychologues, de plus en plus nombreux, incitent leurs clients à la réflexion pour maîtriser les inquiétudes quotidiennes inhérentes à la vie et pour se libérer totalement des plus sérieuses. Certaines inquiétudes peuvent briser une vie, elles sont des parasites qui rongent les énergies. On ne doit pas craindre de regarder les inquiétudes, de les analyser, d’y chercher des aspects positifs et ainsi de les entretenir.

Pourquoi les victimes de l’inquiétude, les éternels inquiets ne feraient-ils pas comme les alcooliques anonymes qui promettent à Dieu, l’Être Suprême réellement vivant comme ils le conçoivent, un vingt-quatre heures de sobriété à chaque jour ?

Extrait de la Collection Volontaires de Dieu, « Puis-je devenir libre ? »
Groupe associé à l’Institut séculier. Les Oblates Missionnaires de Marie Immaculée

Puis-je devenir libre ? si je parviens à m'accepter comme je suis (partie 2)
Puis-je devenir libre ? Certainement si je parviens à atteindre un certain degré de concentration (partie 3)

Conclusion des articles «Faire confiance…1-2-3»

 

Abonnement à la liste d'envoi

Suivez-nous sur Facebook