Témoignages

Hommage à Denise Gagné

coeurDepuis septembre dernier, je suis responsable du groupe de méditation chrétienne au Pavillon Jean XXIII de l’Oratoire St-Joseph, à Montréal. Je ne remplace pas Denise Gagné mais je lui succède, car chaque personne est unique. Denise continue de faire partie du groupe d’animatrices et animateurs de nos rencontres hebdomadaires.

Durant les cinq dernières années, j’ai eu l’occasion d’être accueillie chaleureusement chaque semaine par Denise qui fut responsable du groupe des années 2000 à 2016. J’ai voulu lui rendre hommage en mon nom personnel et au nom de toutes les personnes méditantes actuelles et passées qui ont eu le grand privilège de la côtoyer.

Je vous livre ici un condensé des propos obtenus lors d’un entretien auquel elle s’est prêtée avec beaucoup de générosité et d’humilité. C’est en octobre 1998, lors d’une entrevue du Père Freeman à Radio Ville Marie que Denise a obtenu une réponse à un appel fort de vivre la contemplation. Une conférence du Père Freeman donnée quelques jours plus tard au Centre Saint-Pierre l’a convaincue qu’elle venait de trouver ce qu’elle désirait dans son cœur depuis longtemps.

Sans tarder, Denise contacte Rachel Jetté ssc, alors responsable du groupe Jean XXIII et elle s’y engage immédiatement et fidèlement. Contre vents et marées, elle demeure responsable du groupe et tient le phare durant seize années, même durant les années creuses, lorsqu’elle se retrouve quelques fois seule à méditer. Elle n’a jamais pensé abandonner la méditation chrétienne.

Denise a pu faire rayonner ses multiples talents au Conseil d’administration de l’organisme MCQRFC durant cinq ans, de 1999 à 2005 : elle est rigoureuse, pédagogue, responsable, rassembleuse et elle pratique une écoute et une ouverture bienveillantes…

Pour elle, l’engagement comme membre et responsable d’un groupe de méditation repose sur la place privilégiée de la pratique de la méditation chrétienne dans sa vie. La constance et la fidélité personnelles constituent les conditions premières pour l’avancement dans ce pèlerinage intérieur, ce chemin spirituel de croissance.

Ce que Denise apprécie le plus de la méditation chrétienne demeure sa relation intime avec Jésus-Christ, relation gratuite et sans attente grâce à la prière du cœur. Elle constate que cette pratique de la méditation lui a permis une plus grande tolérance et ouverture aux autres, de ne pas donner des intentions aux gens, de moins faire de jugements. Aussi, la foi des personnes méditantes ainsi que le soutien du groupe ont été encourageants et soutenants pour elle. N’est-il pas écrit dans l’évangile de Matthieu : «Là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux.» Mt 18, 20

Voici quelques commentaires recueillis de méditantes et méditants actuels du groupe Jean XXIII :

«En tant que nouvelle méditante, je me suis sentie très bien accueillie par Denise dans le groupe de méditation.»
«Denise est une femme délicate, chaleureuse et attentionnée. Comme cheffe de la cordée, elle a témoigné d’une belle écoute à mon égard.»
«Sa présence aux rencontres de méditation m’aidait à entrer dans le silence.»
«Intelligence, générosité, saine curiosité intellectuelle : elle aime apprendre et découvrir de nouvelles choses.»
«Assiduité, bonne humeur, accueil de cœur, douceur, délicatesse»

Au nom de tous ces méditantes et méditants qui ont bénéficié de ta bienveillance durant toutes ces années, ce qui leur a permis d’avancer dans leur foi, merci de tout cœur, Denise.

Huguette Matte
Responsable du groupe du Pavillon Jean XXIII

Source«; Revue Écho du Silence volume 26 no- 1 mars 2018

 

Abonnement à la liste d'envoi

Suivez-nous sur Facebook